Fragments - un jeu de rôle en 250 mots

Publié le 29 Juin 2014

Un univers meurt. Boum ! Explosion d’une myriade de gemmes, concentré d’essence vitale. Un vent chaotique agite ces gemmes qui se percutent. Boum ! Elles se recombinent comme des poupées russes. Calme cosmique, chaque gemme est devenue un minuscule univers, un fragment, défini par des lois singulières, pouvant lui-même contenir d’autres fragments.

Un fragment est déterminé par son essence, sa taille (jamais plus grand qu’une ville ou une forêt), son alignement et ses lois physiques. Il est délimité par des frontières naturelles ou magiques infranchissables et il peut être habité ou non. Les personnages sont des êtres en symbiose avec les fragments ils peuvent voyager à l'intérieur et d’interagir avec leurs contenu. Ils portent des gemmes serties (bijoux, armes, etc.) qui leur confèrent des pouvoirs en fonction de l’essence des fragments contenus dans ces gemmes. L’essence influence l’univers dans le fragment.

Chaque personnage est porteur de trois gemmes correspondant à Puissance, Magie et Esprit. Pour chacune le joueur choisit un dé (D8, D10, D12) et note trois traits. Le meneur fixe la difficulté sur vingt. Le joueur lance le dé de la gemme concernée, ajoute cinq de bonus si l’action requiert un trait et ajoute un bonus variable si l’action est en lien avec l’essence du fragment. Il faut dépasser la difficulté pour réussir.

Seuls les personnages peuvent entrer et sortir d'un fragment. Qui seront-ils ? Collectionneur ? Aventurier ? Ou les pions d’une puissance prisonnière d’un fragment ? À vous d’en décider.

Vous savez que je suis incapable de mettre en ligne un article sans illustration, alors je pille bien sans vergogne internet pour trouver des images qui peuvent inspirer ou illustrer mes mots
Vous savez que je suis incapable de mettre en ligne un article sans illustration, alors je pille bien sans vergogne internet pour trouver des images qui peuvent inspirer ou illustrer mes mots

Vous savez que je suis incapable de mettre en ligne un article sans illustration, alors je pille bien sans vergogne internet pour trouver des images qui peuvent inspirer ou illustrer mes mots

Rédigé par Ceci est un blog

Publié dans #jeux de rôle

Repost 0
Commenter cet article

Greg Armatory 23/07/2015 20:01

Le concours est aussi original que ton concept, bravo ! Moi-même j'aurais sans doute participé si j'en avais eu connaissance. Un prochaine fois, peut-être !

Mémoire de joueur 24/07/2015 02:10

L'année prochaine j'espère, le seul défaut de ce concourt c'est que pendant le même temps il y a eu un autre concours, un concourt international de création où il faut créer un jeu autour de quatre concept imposé http://www.tartofrez.com/game-chef-2015/