Qui êtes-vous monsieur Cthulhu ?

Publié le 1 Mars 2016

Il y a quelques jours sur le groupe Facebook des auteurs de jeu de rôle j’ai vu passer une question autour de l’importance du style graphiques et des illustrations dans un ouvrage de jeux de rôle. Est-il poseur de cadre ou simple effet de décoration ? Est-ce qu’un parti pris esthétique fort est un moteur de narration ? C’était une bonne question et comme souvent dans un premier jet, j’ai eu la réponse pleine de certitude. Pour moi c’était une évidence, l’esthétique graphique d’un jeu influe sur la perception que l’on se fait de lui parce que le style esthétique formate notre imagination et la conditionne à voir les possibilités imaginatives d’un jeu sous un angle précis.

 

C’était dans mon esprit autant une certitude qu’un défaut et une limite parce que même si j’ai envie de croire que le style graphique n'est qu'un outil parmi les autres avec la narration, le game design et les scénarios pour faire percevoir l'ampleur du potentiel imaginaire à l’oeuvre dans le jeu, j’ai peur aussi le style graphique définisse de manière trop forte la perception que l'on peut avoir d'une œuvre et donc qu’il en réduise le potentiel d’imaginaire. Ma première impression c’était que le fameux choc des images était en mesure de devenir plus fort que le poids des mots.

 

Mes réflexions étaient portées par ma modeste expérience de joueur qui repense à tous les jeux qu’il a lus et qu’il a joués et qui avoue que les illustrations lui ont toujours donné la couleur avec laquelle il s’était ensuite imaginé le jeu. En amateur des mots et de la littérature je trouve cela dommage, problématique et questionnant. En même temps les images et les illustrations sont vraiment utiles : je suis d'ailleurs un grand consommateur et je passe beaucoup de temps à collecter des images pour illustrer mes futures parties ou pour inspirer mes créations.

 

C’est riche de ce réflexe idiot de collecteur d’image que j’ai eu envie de vérifier ma première impression. J’ai décidé d’aller faire un tour sur Pinterest et de collecter quelques illustrations d’un grand ancien très connu, le vénérable Cthulhu. Pourquoi ? J’imagine que je voulais me prouver que selon le style de l’illustration j’aurai une perception différente des perspectives ludiques et émotionnelles que je pourrais approcher au travers d’une partie de l’Appel de Cthulhu.

 

Mais après avoir collecté une grosse centaine d’image je suis pris d’un doute. Ma première impression, mes premières certitudes étaient-elles fondées ? S’il est évident que différentes nuances de perceptions se dégagent des styles et des illustrations collectées je ne sais pas si elles sont assez fortes pour faire infléchir ma perception littéraire et littérale du grand ancien. En même temps ceci n’a rien d’une expérience scientifique et je suis un mauvais juge et un mauvais parti, en plus j’ai pris l’image d’un personnage emblématique au point qu’il est devenu une sorte d’icône de la culture populaire qui fait que l’aura de la créature dépasse maintenant le cadre de l’unique sphère du jeu de rôle ou de la littérature de niche. Nous sommes donc tous plus ou moins empreint de ce que devrait être Cthulhu, c'est-à-dire déjà un peu formaté.

 

Reste quand même des illustrations varié en genre et en style qui dévoilent tantôt un Cthulhu mollusque, tantôt un Cthulhu divin, tantôt gigantesque, tantôt à taille humaine, etc. Je continu de penser qu’une esthétique très forte si elle imprègne tout un ouvrage pourrait formater l’imaginaire du lecteur et donc celui du meneur potentiel, avec des données qui ne sont pas nécessairement présente dans le corps du texte. Seulement maintenant ce n’est plus une certitude, c’est une hypothèse, et je me dis que si un personnage est écrit de manière forte avec des concepts clairs et puissant le définissant est en mesure de résister à la force des images le représentant.

 

Comme toujours toutes mes pensées sont brouillonnes et maladroites, en mouvement et en évolution, il faut donc les prendre avec des pinces. Et si ça se trouve je reviendrai dans quelques temps sur cet article pour le réformer et réévaluer mon jugement passé. Pour le moment je vous laisse avec une galerie de portrait de notre cher monsieur Cthulhu.

Qui êtes-vous monsieur Cthulhu ?
Qui êtes-vous monsieur Cthulhu ?
Qui êtes-vous monsieur Cthulhu ?
Qui êtes-vous monsieur Cthulhu ?

Pour ne pas surcharger l'article d'illustrations de monstre avec des ailes et des tentacules j'ai publié une partie des illustrations sur mon autre blog celui où je déverse des images sans queue ni tête dont le liens et juste en dessous. Et pour les autres qui voudraient jeter un oeil à l'ensemble des illustrations de Cthulhu que j'ai collecté cet après-midi, elles sont sur mon épingle Cthulhu sur Pinterest que vous pouvez trouver ici : https://fr.pinterest.com/reymaux/cthulhu/

Repost 0
Commenter cet article

perdu sur le net 24/04/2016 02:21

je me baladai sur le net en cherchant des infos sur Chtulhu et je suis tombé sur cet article, pas mal vraiment merci à toi pour ça !

La Gobeline 18/04/2016 16:34

Très intéressante comme réflexion, et les illustration que du plaisir pour mes neoil.