Collectionner les jeux PSP & PS3 ? Je bats ma coulpe

Publié le par Monsieur C

Non, je n'ai pas encore customisé ma PSP de cette manière, j'ai simplement trouvé l'image en cherchant à illustrer l'article. Vu l'épaisseur de la coque ça ne doit pas être particulièrement pratique, mais je ne dis pas jamais ...

Non, je n'ai pas encore customisé ma PSP de cette manière, j'ai simplement trouvé l'image en cherchant à illustrer l'article. Vu l'épaisseur de la coque ça ne doit pas être particulièrement pratique, mais je ne dis pas jamais ...

J’ai commencé à tenir ce blog en me construisant sur la détestation tacite du rétrogaming. C’était il y a cinq ans et je voulais en finir avec le rétrogaming. Et voilà, cinq ans plus tard, que je me sens l’âme d’un collectionneur, d’un chineur et donc forcément un peu d’un traire. Le temps coule sous les ponts et emporte avec lui mes crispations et mes rictus de poseur du passé.  Je ne sais pas comment j’en sui s arrivé là ; mais j’ai ma petite idée.

J’ai été mécaniquement éjecté de l’actualité le jour où la nouvelle génération de console est arrivée, PS4 et XboxOone sont venues et je me suis retrouvé à jouer avec une console désormais dépassée la Playstation 3. Forcément je me suis adapté, c'est-à-dire que je n’ai rien changé à mes habitudes de jouer, j’ai continué de jouer en dilettante sur ma console en acceptant l’idée de glisser doucement dans le passé ; je suis descendu d’un étage dans l’ordre social de l’actualité des joueurs.  Ni joyeux ni blasé je m’en suis fait une habitude. De l’autre côté de cette rétro-gradation il y a ma pauvreté en tout cas mon envie de ne pas dépenser des milles et des cents dans les jeux vidéo sans cessé de les acheter. Rester sur le créneau de la PS3 c’était ma bonne idée économique parce que les jeux se trouvent toujours en masse et les prix baissent. Moi j’ai abaissé mon seuil de dépense à pas plus de 10 euros pour un jeu et c’est un seuil déjà largement suffisant pour collecter les titres sans se tuer à chercher. Je savais que j’avais raison de passer à côté des titres glorieux dans les années passées parce qu’aujourd’hui j’ai devant moi une ludothèque à prix bradés à ramasser et à jouer.

C’est vrai que l’on pourrait me débattre, me dire que je ne fais pas de rétrogaming et je veux bien l’entendre. Je ne suis pas du tout attaché à cette idée du jeu vidéo mais alors il faut me trouver un nom, un adjectif pour qualifié cette démarche. J’achète plus que je joue, je chine, je cherche, je brocante et je vide grenier et même je Cash Converters ; bref j’amasse petit à petit les petits jeux et les grands titres que j’aligne en ordre alphabétique sur mon étagère. Et j’aime ça, j’aime regarder les jeux s’empiler, pouvoir piocher dans la pile et découvrir des jeux qui me séduisent fortement. Le plaisir de jouer, je plaisir de chercher et le plaisir d’acheter, de posséder des produits culturels pour former une collection, une manière de former un rempart et une digue contre l’oubli et la rareté. C’est déjà un jeu de chercher de bons jeux. C’est déjà un plaisir de trouver des jeux bons marchés. Et c’est toujours un plaisir de jouer. Que demander de plus ? Que dire de plus à part de battre ma coulpe et de m’excuser d’avoir tiré à boulets rouges sur une pratique à laquelle aujourd’hui je souscris ?

Bien sûr je ne suis pas exactement cet honorable rétro-joueur qui connaît et collectionne les jeux d’avant, ceux de ma jeunesse, les cartouches et les cartons. Je ne dis pas que ça ne me titille pas la nostalgie parfois de me lancer dedans mais jusqu’à présent je préfère brader mes vieilleries sur la bay et me limiter aux deux consoles avec lesquelles j’ai le temps de jouer. La PS3 et sa petite sœur la PSP. Mine de rien, je ne me suis pas levé un matin en décidant qu’à partir de maintenant j’allais collectionner les jeux sur ces deux consoles. En réalité, il m’a fallu du temps pour réaliser que c’était déjà ce que je faisais sans me l’avouer. Lorsque j’ai voulu faire un peu de rangement j’ai bien été obligé d’admettre que depuis que j’avais craqué pour la PSP j’avais accumulé un certain nombre de jeux sans jamais y jouer. Juste parce qu’ils étaient là, pas cher, parce que la jaquette était jolie, que le titre me parlait. Il fallait bien admettre que ce que je faisais c’était collectionner. Mais je le faisais sans le savoir, sans me le dire, sans l’aide d’internet, juste à l’instinct, sur l’instant quand je croisé un UMD.

Il fallait que je le dise, je me devais de faire mon mea culpa. Je ne sais pas si je vais avoir le courage de présenter l’était actuelle de mes possessions, en faire une liste ou un article, parce que j’en suis à un peu plus de cent jeux sur PS3 et un peu plus de cent jeux sur PSP. Mais il est possible que je fasse des retours d’achats ou de trouvailles sur les vides greniers parce que j’aime ça ; je veux dire j’aime les vides greniers, surtout en cette période où le temps est beau, ce sont des parfaits prétextes pour des promenades matinales et on trouve souvent des jeux PSP et PS3 à petit prix sans avoir à se lever avant les aurores. Si je fais c’est pour le plaisir de partager avec ceux qui encore me lisent le plaisir justement que je peux avoir à faire certaines trouvailles comme la semaine dernière, certes ce n’était pas du jeu vidéo, mais j’ai trouvé un vieil exemplaire de la seconde édition de Berlin XIII un jeu de rôle de 1988 ainsi que deux écrans, celui de Cyberpunk 2020 et celui de D&D 4 pour la modique somme de 8 euros. Bref, chiner c’est bien, partager c’est mieux, donc oui je risque de faire ce genre d’article à l’avenir.

Comme vous le voyez ce blog n’est pas mort et son auteur non plus. Comme moi il évolue, comme mes passions il s’étoffe, il y a le jeu de rôle qui entre, d’ailleurs qui sait je me trouverai peut-être le courage de faire des critiques de jeux de rôle à l’avenir, il y a la démarche de possession et d’accumulation à tendance collection pour les jeux PS3, les jeux PSP et les écrans de jeux de rôle. Et toujours de l’écriture, des articles trop long que j’aime illustrer au mieux même si les résultats sont parfois très moyen.

Mes amis, mes lecteurs, et les autres, vous voilà informés ; je suis un petit collectionneur.

 

Ne vous imaginez pas que je vais perdre mes "bonnes" habitudes de racoler un peu avec des images mignones ou sexy
Ne vous imaginez pas que je vais perdre mes "bonnes" habitudes de racoler un peu avec des images mignones ou sexy
Ne vous imaginez pas que je vais perdre mes "bonnes" habitudes de racoler un peu avec des images mignones ou sexy
Ne vous imaginez pas que je vais perdre mes "bonnes" habitudes de racoler un peu avec des images mignones ou sexy

Ne vous imaginez pas que je vais perdre mes "bonnes" habitudes de racoler un peu avec des images mignones ou sexy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article