07 février 2012 j'arrête de jouer à City Ville !

Publié le par Mémoire de joueur

Et si j'arrêtais de jouer à City Ville ? Oui il est peut être temps que je cesse de jouer ; d'une parce que ça ne m'amuse plus, de deux parce que je commence à avoir honte de passer du temps sur ce jeu, enfin pas tout à fait honte sinon je ne vous le dirais pas mais je commence à culpabiliser de passer du temps alors que je ne ressens aucune culpabilité à passer une partie de la nuit sur Final Fantasy XIII-2 et de trois parce que City Ville ça devient nul, je veux dire encore plus nul que ça ne l'était au départ. Le jeu évolue et ça c'est censé être une chose positive mais le jeu évolue vers plus de connerie encore ; chaque semaines voir carrément chaque jours certaines semaines il y a de nouveaux objectifs censé coller à l'actualité ; celle des saisons comme l'hiver, celle des fêtes comme la Saint Valentin après Noël, celle du sport avec le Superbowl plus un tas d'actualité interne au jeu ; chaque semaine il faut demander des tonnes d'objets en plus à ses voisins, il faut visiter toujours de voisins, il faut récolter toujours plus de légumes ; bref on passe son temps à demander de l'aide et puis c'est tout, plus une once de gestion, plus une once de plaisir, plus une once d'urbanisme ; bref plus que de l'ennui. Je n'ai pas besoin d'un jeu à la con sur un réseau social pour me dire quelle est l'actualité consensuelle du moment. Bien sûr le jour où City Ville proposera des objectifs plus en phase avec la réalité je pourrais y revenir, du genre un objectif de demander à ses voisins des cartons pour faire dormir les SDF au chaud ou alors une activité avec des colleurs d'affiches crânes rasés à chasser de sa ville. D'ici là je crois que je vais supprimer mon compte - enfin je dis ça mais je ne le ferai pas, je garderai ma ville à l'abandon jusqu'à ce que j'ai de nouveau la curiosité de voir comment City Ville à évoluer et ce jour là je vous en reparlerai - ou pas si je n'assume pas -. Cette fois je suis décidé j’arrête City Ville, je retrouve ma liberté de joueur, je ressens ce même sentiment que lorsque l’on quitte une fille avec laquelle on forme un couple bancal. Oui je suis libre aujourd’hui, libre de jouer à ma PS3 ! Adieu City Ville ...

Publié dans Chronique de joueur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aquab0n 07/02/2012 13:36


...jusqu'à la prochaine fois ;)