Arrêter de jouer à City Ville même quand on a déjà arrêté

Publié le par Mémoire de joueur

Parfois ça me travail encore, mais ce n'est pas du manque, c'est juste de la curiosité, peut être malsaine la curiosité comme quand tu te dis que tu as envie de revoir cette ex avec qui ça c'était très mal passé, très mal fini aussi mais tu te dis que bon tu pourrais toujours passer une nuit avec elle parce qu'elle ne dit jamais non et que ça te ferai un petit plaisir sauf que si tu fais ça la culpabilité et le risque de repartir pour une galère avec elle te gâchera le plaisir, sauf que là ce n'est pas d'une ex qu'il s'agit mais de City Ville ; quasiment deux mois jour pour jour que j'ai cessé tous rapports avec City Ville ! je suis brutalement passé de plusieurs rapport par jour à plus rien du tout. Et si les premiers jours ont été durs parce que la tentation de retourner voir ma ville était grande le manque a rapidement disparue et j'ai retrouvé du temps de cerveau disponible pour faire des choses plus importantes et moins chronophage. Cela n'empêche pas que de temps en temps j'ai envie d'y retourner, prétendument pour voir comment le jeu a évolué parce que je sais que le jeu évolue, il s'améliore, il grande déployant toujours plus de tentacules pour prendre le pauvre internaute dans ses filets. Curieusement il n'y a aucun jeu de ma PS3 qui me procure cette même sensation, jamais je ne mets un jeu avec la curiosité de voir comment il a tourné. Il faudrait que je remonte à l'époque où j'avais une GameCube sur laquelle je jouais à Animal Crossing pour retrouver ce sentiment. Cette sensation qu'il se passe quelque chose dans le jeu sans moi et que si je ne suis pas là pour le voir ça sera perdu. Pas un GTA, pas un RPG ne me donne cette sensation parce que ces jeux m'attendent toujours pour mettre le temps en branle même si à partir du moment où je suis là je ne peux pas être partout et les choses m'échappent. Mais je n'ai jamais eu l'impression que les stations de radio dans GTA émettaient quand je n'étais pas là. Il n'y a donc aujourd'hui que City Ville qui arrive à me rendre accro à un jeu pas par son game play ou son enjeu vidéo ludique plus que limité mais parce que j'ai la sensation que le jeu est vivant, il évolue, grandi, se modifie et nécessite ma présence pour le voir. Mais rassurez vous amis gamer qui pensez - à juste titre - que City Ville comme la plus part des jeux Facebook c'est de la merde - si j'écris cet article c'est pour conjurer mon envie d'aller perdre du temps sur City Ville, promis je n'irai pas. Pas aujourd'hui en tout cas

 

2 mois d'abstinence ...

 

animal-crossing-nintendo-illustration.jpgAnimal Crossing c'est quand même le jeu où quand tu revenais après un moment d'absence tu avais manqué aux habitants ... ça n'a pas de prix le manque et la nostalgie

Publié dans Chronique de joueur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aquab0n 05/04/2012 11:58


Hum voyant ta réaction avec CityVille, ne te met JAMAIS sur un MMORPG :p

Mémoire de joueur 05/04/2012 13:05



un MMORPG ce n'est pas pareil parce que ce sont des humains qui sont derrière et les humains je ne les aime pas tous ^^