Je sais bien que ce n'est pas mon genre de donner dans l'article d'actualité ou dans la news mais c'est sans compter quand la news en question m'intéresse voir quand elle me remplie carrément de joie et d'excitation. Vous vous demandez peut être pourquoi est-ce que l'annonce de la sortie prochainement - premier trimestre 2013 bordel c'est presque demain, re-bordel c'est fou comme le temps passe vite, re-re-bordel il faut déjà penser aux cadeaux de noël, au jour de l'An, aux bilans et aux bonnes résolutions, re-re-re-bordel ça me déprime - de Deadly Premonition : the director's cut sur PS3 me met en joie.

 

C'est simple ; un jour du temps où j'avais un blog chez Gameblog.fr - donc à ma préhistoire de blogueur vidéo ludique - j'ai demandé à la communauté de me conseiller des titres originaux pour renouveler mon expérience de joueur. Et c'est là que l'on m'a parlé de Deadly Premonition. A partir du moment où j'ai eu connaissance de jeu, sombre titre de la Xbox360 dont les échos disent que c'est un jeu de série Z aux frontières mutagènes de différents genres, un jeu à la réalisation désastreuse, un jeu peu connu et peu joué, difficilement appréciable mais rempli de scènes cultes, un jeu pouvant même revendiquer une filiation batarde avec David Lynch je n'ai eu qu'une envie c'est d'y jouer et petit à petit Deadly Premonition a rempli mes fantasmes de jeu vidéo.

 

Alors cette annonce d'une sortie tardive - le jeu date de 2010 - sur PS3 me rend heureux. En même temps on annonce un Deadly Premonition : the Director's cut c'est à dire pas un simple portage mais une presque refonte du jeu :

  • un nouveau scénario - par le même auteur que dans la version 360 -
  • des graphismes HD
  • un game play retravaillé
  • et des DLC promettant de prolonger l'aventure et l'univers - je vous rappel que j'aime les DLC -

 

D'un coté je me dis que si le jeu a connu un succès d'estime auprès de ceux qui l'on apprivoisé malgré ses gros défauts une version remaniée et "améliorée" ne pourra être que meilleur. Mais d'un autre coté je me sens un peu déçu parce que je me dis que la somme bancale de tous les défauts de la première version participait peut être à sa qualité de jeu culte. Enfin je ne vais pas faire la fine bouche, je vais patienter un peu et acheter Deadly Premonition : the director's cut et ainsi je vais pouvoir réaliser un fantasme.

 

DeadlyPremonition-TheDirector-sCut_PS3-copie-1.jpg

Retour à l'accueil