Quand j'ai acheté Top spin 4 je frétillais comme un blogueur devant un déballage d'une collector trop hype et ensuite quand j'ai joué à Top Spin 4 je trouvais cela fameux parce que le jeu me rappelait les belles heures de Martina Hingis, de Pong et de Virtua Tennis. J'ai joué, j'ai joué, beaucoup joué, jeu, set et match et maintenant ? Est-ce que l'éclat du jeu brille toujours dans mon regard de gamer ; est-ce que je sue sur la manette avec le même plaisir dès que le vrai Roland Garros et ces matchs épiques quittent ma télé ? Je pensais que la période du tennis de plein air dans ma télé - ce qui ne veut rien dire - atiserai un peu plus encore mon plaisir de jeu mais finalement je crois que c'est le contraire. Je vais enfoncer une porte ouverte - ce que l'on fait souvent dans les jeux vidéo - mais Top Spin 4 est moins excitant que le vrai tennis - en terme de spectateur / gamer pas en terme de sporitf jouant au tennis / gamer -.

 

Dans une expérience de gamer c'est comme au tennis : il est bon parfois de savoir faire le point. C'est ce que je me disais cette nuit en passant une énième nuit sur Top Spin 4 et en gagnant un nouveau tournois du Grand Chelem. On fait toujours les tests dans l'euphorie du jeu que l'on découvre et naturellement on a tendance à être cui cui le Kirby. Aujourd'hui est ce que je dirai de ce Top Spin 4 qu'il est aussi fameux que cela. Pour avoir passé des heures de jeu collé à la manette s'il y a une chose vraiment bonne c'est le gameplay. Il faut un peu de temps pour le maitriser sur le bout des doigts ; parvenir à toujours trouver le bon timing n'est pas simple, parce qu'il change en fonction de la puissance des balles adverses ce qui nécessite en plus d'anticiper la trajectoire dès le départ de bien jauger sa puissance. A mon avis le gameplay de Top Spin 4 restera pendant longtemps LA référence, mais on ne peut pas en dire autant des graphismes. Ce n'est pas que le jeu est moche mais il donne mal à la tête, en tout cas à la mienne. Il y a des environnements où on a la sensation que tout scintille et c'est désagréable. Le pompon de l'insupportable revenant au terrain de Las Vega pour le tournois All Stars où là carrément les joueurs sont entourés d'un halo lumineux qui se découpe sur le fond du court. Top Spin 4 fait parti de ces jeu que je dois lâcher au bout d'un moment parce que physiquement je ne peux plus y jouer c'est con je trouve. A trop y jouer vous pouvez finir comme moi aujourd'hui avec la sensation d'une gueule de bois vidéo ludique.

 

D'un autre coté ça fait augmenter artificiellement la durée de vie. Parce que le vrai soucis de Top Spin 4 c'est qu'il est chiant. Les mauvais esprits me dirons que le tennis c'est chiant ; pour eux peut être mais moi j'aime ça. C'est juste que le challenge de Top Spin 4 est mal dosé, les adversaires sont fantomatiques jusqu'à ce que vous arriviez en demi-finales de Grand Chelem. Là vous pourrez batailler et vivre des matchs épiques comme il y en a à la télé sur les vrais terrains. En plus j'ai l'impression que la finale est toujours plus facile que la demi-finale. Il n'y a donc qu'un seul brai match à enjeux. J'ai même la sensation qu'après avoir gagné quelques tournois du Grand Chelem vos adversaires deviennent un poile plus tendre même dans le dernier carré. Au départ je disais que le jeu en ligne permettait de combler cette lacune et c'était vrai, c'était vrai quand je trouvais des adversaires mais depuis quelques semaines c'est de plus en plus dur à croire que tous les amateurs de tennis sont visés devant leur télé à regarder les matchs pour de vrai ou qu'ils sont dehors pour jouer comme à la télé. D'ailleurs si tu es joueur de Top Spin 4 et que tu cherche un adversaire je suis ton homme mon ID PSN : velkios

 

Pour autant je ne regrette pas l'achat de ce jeu qui à n'en pas douter sera un excellent divertissement quand je trouverai des adversaires humains à affronter. Je vais quand même finir ma carrière parce que celle ci n'est pas tout à fait complète mais j'avais envie de faire ces petites notifications sur le jeu et puis c'est mon blog, c'est mon jeu - j'adore dire "mon jeu" ; on disait souvent c'est mon jeu avant alors que nous en sommes pas les créateurs - et donc je fais ce que je veux ; c'est surtout mon expérience de joueur et comme ce matin j'ai une sorte de gueule de bois numérique à cause d'un excès de Top Spin 4 je voulais en témoigner

 

704db763ba-preview-top-spin-4-45406.jpg

Retour à l'accueil