Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire de joueur

Blog = Butin de vide-grenier + Critiques jeux vidéo & films

Mémoire de joueur

Fallait-il acheter Ultimate Marvel vs Capcom 3

Quand j'ai vu que Ultimate Marvel vs Capcom 3 était sorti je me suis d'abord dit que ma veille de l'information vidéo ludique était défaillante puisque je ne savais pas que le jeu était sorti. Ensuite après avoir mentalement maudit une bonne partie de la blogosphère soumise au dictat des blockbusters et des communiqués de presses qui orientent de façon de plus en plus partiale le contenu de leur publication conduisant à des situations ubuesque telles que l'on en a connu avec Rocketbirds : Hardboiled Chiken dont les tests indulgents voir élogieux ont rapidement fait le tour des blogs grâce au doux lobbying de son éditeur qui a invité tout le monde à y jouer alors que quelques semaines plus tard le Rush'n Attack : Ex-Patriot de Konami n'a connu que silence, mépris et dédain alors qu'il reprend les mêmes mécanismes que Rocketbirds - sans l'humour second degré - prouvant que l'intérêt du blogueur est avant tout motivié par ce qu'il reçoit dans sa boite au lettre que par son gout ou sa passion propre pour certains jeux j'ai réalisé que je ne lisais plus assez assidument les blogs de jeux vidéo - sauf certains - et que j'étais peut être de mauvaise fois et que de toute façon je m'en foutais et que j'avais envie d'acheter Ultimate Marvel vs Capcom 3. Je reconnais que la phrase précédante est un peu longue et alembiquée mais alors ? Je suis donc rentré chez moi avec Ultimate Marvel vs Capcom 3, une grande envie d'en découdre et une forme de satisfaction parce que le jeu sort à prix réduit ; enfin réduit c'est une expression pour dire qu'il sort à 39 euros alors que 39 euros ça n'a rien de réduit.

 

ultimate-marvel-vs-capcom-pack-shot-ps3.jpg

Je sais qu'acheter deux fois le même jeu c'est un peu con pour utiliser un euphémisme. J'ai été un acheteur du très décrié Marvel vs Capcom 3 avec son nombre réduit de personnages et ses fameuses DLC payantes pour débloquer des personnages déjà présents sur le disque ; d'ailleurs je me demande si de nouvelles DLC viendront encore agrémenter le jeu car si ce n’est pas le cas ça veut dire que certaines personnages resteront à vie fossilisés pris au piège de ces CD d’un jeu trop rapidement devenu désuet - il n’y a eu que 8 mois entre les deux versions -. J'ai aussi été un des joueurs qui a revendu Marvel vs Capcom 3 de façon préventive en prévision de la sortie de cette version réajustée. Traitez moi de vache à lait, de pigeon ou de tout autre animal à connotation péjorative je m'en fouts moi au moins j'ai un excellent jeu de baston chez moi et même si je me fais exploser la gueule à la moindre partie online ce n'est pas grave je m'éclate ! En plus maintenant que vous savez que je joue à CityVille vous savez que je suis un noob voir pire un casual gamer, le genre de client idéal qui obtempère à des pratiques marketing douteuses comme celle qui consiste à sortir un brouillon de jeu vendu plein pot et huit mois plus tard sortir une version aboutie au prix d'une très grosse DLC.

 

Il y a neuf nouveaux décors dont certains ne sont que la réinterprétation de décors déjà présents dans le jeu ce qui n'empêche pas qu'ils soient vraiment séduisants. Je suis par exemple sous le charme du niveau en noir & blanc tiré de Super Ghost n Goblin ; ce noir & blanc comme crayonné est un superbe écrin sur lequel les personnages se découpant parfaitement rehaussant encore un peu la beauté des graphismes. Même si je continu de trouver que le style graphique de Ultimate Marvel vs Capcom 3 ne met pas en valeur les vieux personnages de Capcom je suis obligé de reconnaitre que ce style colle parfaitement aux perso Marvel et aux nouveaux personnages Capcom. En plus des neuf arènes supplémentaires on trouve dans cette version douze nouveaux personnages supplémentaires ! Et pas simplement des clones de personnages existant - sauf peut être Vergil -, ce sont des personnages qui possèdent un caractère et une vraie identité de game play. Phoenix Wright et Franck West bénéficient d'un particularisme de game play remarquable dans un jeu baston ; Franck West augmente sa puissance en prenant en photo ses adversaires - ce n'est pas très expérimental et pourtant la première fois que je vois ça - et Phoenix Wright en bon avocat doit trouver dans les arènes des preuves s'il veut atteindre sa puissance max. Ce ne sont que des détails qui ouvrent vers des propositions un peu différentes et c’est le genre de chose qui me plait. Enfin ça c’est sur le papier parce que le pad en main ce n’est pas toujours facile de sortir les coups que l’on veut parce que les adversaires sont du genre agressifs à vous harceler sans vous laisser d’autre choix que de faire la même chose au détriment du style.

 

Ultimate Marvel vs Capcom 3 est une version réajustée du précédant opus ; à la frontière entre la refonte totale et la méga DLC arnaque. En dehors des personnages et des arènes supplémentaires le game play connait aussi des modifications suffisamment importantes pour faire basculer le jeu du coté de la refonte et l'éloigner de l'arnaque. Dans l'épisode précédent certains personnages étaient trop puissants ce qui déséquilibrait beaucoup de match-up. Ultimate Marvel vs Capcom 3 réajuste le tir afin que les match-up soient plus équilibré offrant ainsi plus de possibilités pour créer une équipe crédible et originale sans perdre en efficacité. Je pensais que Capcom se contenterai de brider la puissance de certains combos mais ils ont choisi la solution inverse. Maintenant presque tous les personnages ont la possibilité de vous éclater en un seul combo. C'est assez déroutant. Le match commence on encaisse le premier coup, on est prit par le combo et on n'a plus qu'à regarder notre personnage se faire défoncer sans arriver à briser le combo parce qu'en plus de rehausser la puissance des personnages le jeu est devenu plus exigeant en terme de game play. Sans aller jusqu'à dire que le jeu est devenu très technique, la refonte du game play a rendu le jeu plus pointu, il réclame d'être très précis sur son timing que ce soit pour effectuer les changements - sinon au lieu de vous faire éclater un seul perso vous pouvez vous faire défoncer deux perso en même temps - pour rentrer certains combos ou pour sortir certaines parades.

 

umvc004.jpg

Alors qu'avant choisir un perso bourrin et s'acharner chaotiquement sur sa manette comme un noob en fury permettait de gagner des match aujourd'hui gagner nécessite plus de savoir faire à la manette ce qui est moins injuste et plus gratifiant quand on gagne - ce qui ne m'arrive pas souvent - . A la décharge de ma médiocrité - et à la décharge de tous ces joueurs sincères et de mauvaise fois - ma manette PS3 officielle à rendu l'âme je joue donc avec une mauvaise manette certainement contrefaites en chine ce qui explique que j'ai tant de mal à gagner. Je ne regrette pas d'avoir acheté ce jeu pour la deuxième fois. Le monde online a été gratifié d'un mode spectateur pour divertir le joueur en attente son tour ; par contre le jeu souffre toujours autant des temps de sauvegarde dès que l’on repasse par un menu et c'est très chiant, surtout que je n'ai trouvé nul part dans les options comment virer la sauvegarde automatique. A noter une nouvelle cinématique d'introduction que je trouve magnifique ! En ayant gommé une grosse partie des défauts qui ulcéraient Marvel vs Capcom 3 - même s'il vous faudra encore payer pour débloquer des DLC - Ultimate Marvel vs Capcom 3 se montre enfin à la hauteur du mythique Marvel vs Capcom 2. Toi l'amateur de jeux de baston et même toi le joueur de jeu vidéo tu peux te acheter Ultimate Marvel vs Capcom 3 sans risque ; c'est enfin un bon jeu.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article