Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire de joueur

Blog = Butin de vide-grenier + Critiques jeux vidéo & films

Mémoire de joueur

[avatar] la gueule de l'emploi et le nom de l'autre

Avatar, avatar, est-ce que j'ai une gueule d'avatar ?

 

Oui tous les gamers ont une gueule d'avatar et pas qu'une seule. Généralement ils en ont des dizaines parfois même plus ; des brouettes entières pleines d'avatars en tout genre du sportif musclé au tueur de dragon en jupette en passant par le panel entier des héros de jeux vidéo. Aujourd'hui la plus part de nos avatars sont personnalisables à loisir, c'est du sur mesure façon tailleur italien sur corps taillé par la chirurgie esthétique. Avant de nous plonger dans le cœur d'un jeu nous jouons pour de bon à dieu créant la femme, l'homme ou la race autochtone extraterrestre que le jeu nous invite à incarner.

 

Tu le veux comment ton avatar ? Fort et viril ? Frêle et fragile ? Moche ou sexy ? Tout est possible, tout est permis, ou presque, dans la mesure d'un certain consensus, n'espère pas créer un avatar paraplégique, boiteux, manchot, obèse ou nain ; ça c'est réservé aux criques Freaks j'imagine que pour les développeurs de tel personnages risquerai d'écorner la belle image qu'ils veulent nous vendre.

 

Moi je prendrais un avatar féminin, une jeune femme rousse avec le cheveu mi long, peut être une coupe garçonne, les yeux verts, le nez en trompette, pommettes saillantes mais pas trop, un moue boudeuse ou un air mutin avec un maquillage discret mais féminin, bref je veux une jolie rousse. Il n'y a pas de secret d'esthète c'est juste que je suis un homme, un mec, un mâle et que j'aime jouer avec une belle fille. Je veux même qu'elle soit plus que belle, qu'elle soit bonne, une bombe sexy un peu salope habillée trop court ou trop moulant selon ce que m'offre l'univers en question. Je vais passer du temps avec cet avatar, jouer des heures à ses côtés alors je veux éprouver du désir pour mon avatar. Ce n'est pas une honte, ni même une perversion - avatarophile ? - moi je vois ça comme un luxe, comme un bonus, une cerise sur le gâteau numérique. Alors je l'avoue mon avatar dans Top Spin 4 est une fille superbe et si je la croise dans la rue j'en tomberai amoureux.

 

Mais avant d'en arriver à cet art divin de créer l'homme et la femme à l'image de nos fantasmes nous avons longtemps joué avec les personnages imposés par nos amis éditeurs de jeux vidéo. Et c'était normal, pour moi le lien entre l'identité visuelle du héros et l'identité du jeu était très important au point ou je n'arrivais pas à comprendre que le héros puisse être n'importe qui ; essayez d'imaginer Mario ou Zelda sans jouer les héros Nintendo mais en incarnant un héros de votre création ça vous laisse une impression étrange non ? Et bien c'est ce que je ressentais étant plus jeune. Jeunes joueurs ne l'oubliez pas : l'avatar multi facettes façonnable de mille façons n'est pas si vieux. Pendant longtemps nous étions des joueurs pris en otage par la créativité des développeurs et leur héros préfabriqués - mais souvent si bien fabriqués -. Le seul moyen que nous avions pour personnaliser un peu nos alter-égo numérique c'était de leur choisir un nom et cela n'était pas toujours possible. Alors quand nous étions libre de nommer le personnage notre créativité s'exprimait en liberté, de façon parfois un peu excessive. Les jeux idéaux pour notre créativité c'est les tactiques RPG parce qu'il y avait beaucoup de personnage à renommer.

 

A cette époque - bénite - il y avait deux grandes écoles, celle du nom sérieux, ronflant et classe comme les héros de cinéma et celle du nom débile à tendance blague potache et humour gras. J'étais de la deuxième école, de ceux qui trouvaient ça drôle de voir les mignons dialogues d'un RPG - parce qu'à l'époque Super Nes et Megadrive les dialogues de RPG étaient mignons et gentils - ébranlé par un mot, un nom, qui venait comme un cheveu sur la soupe vidéo ludique. Et parfois il suffisait de pas grand chose pour créer un décalage, logique les univers de RPG ont toujours des univers à l'identité très forte. Venir avec un personnage dont le nom sonne - étranger - provoque ce décalage qui m'amusait.

 

Alors comme un Picasso qui a eu sa période bleue j'ai eu mes périodes ; par exemple celle des Jaques Chirac. Jaques Chirac dans un RPG et après lui j'ai eu des Robert Hue parce qu'avec sa barbe il me faisait rire et puis du communisme à nazis il y a un pas à ne pas franchir mais je suis quand même arrivé à appeler certains personnages Adolphe Hitler. C'était de mauvais goût mais c'était ça qui était drôle ; arriver dans un jeu et lire les dialogues d'un RPG qui vous dis "bonjour Adolphe Hitler " ça avait le don de me faire rire. Des noms d'hommes politiques ou de dictateurs malheureusement trop bien connu je suis passé à un humour plus potache avec des Gros con, des Couilles molles et autre Bouse de troll et autre insulte régressive. C’était toujours le même mécanisme de créer du décalage. Lorsque je faisais cela il y avait une surenchère avec mes amis pour savoir lequel trouverait le nom le plus con pour ses héros. On en est donc arrivé à là blague raciste ce qui était nettement plus acide comme humour, une forme d'humour noir. Et même si c'est con nous ça nous faisait rire de voir apparaitre sur nos écrans des "bonjour négro" "Le bico level up" et nos RPG se sont remplis de Rachid, Mouloud et autres Mohamed. C'est à se demander pourquoi il y a si peu de personnages arabes dans nos jeux vidéo, sorti d’Aladin j'avoue que j'en vois pas d'autre.

 

Ces surenchères dans le débile, la provoque et l'absurde a fini par trouver ses limites. La première c'est quand vos parents réalisent que vous jouez avec Adolphe Hitler et Rachid - parfois dans le même jeu et dans la même partie c'est encore plus savoureux - et là vous devait leur expliquer que c'est de l'humour, mais vos parents qui sont déjà un peu méfiant des jeux vidéo ont un peu de mal à croire que tout ceci n'est que de l'humour. L'autre limite c'est toujours la limite de l'humour, celui des autres. Je jouais souvent avec mes amis, pas nécessairement pour des jeux multi-joueurs - à l'époque ça voulait dire deux joueurs -, on se retrouvait pour jouer à des RPG, des jeux d'actions, etc. Et parfois des amis d'amis étaient là et parfois des amis d'amis étaient arabes et parfois des amis d'amis n'arrivaient pas à rire du fait que notre héros s'appel Le Bico. Et puis en grandissant l'humour se lasse de lui même et même moi je ne riais plus. Maintenant j'ai cessé de faire dans l'humour et dans la créativité, maintenant je suis grand, je suis sage, je suis un gamer d'expérience, même si tout cela n'est pas vrai j'ai quand même cessé de faire dans le potache. Quoi que ...

 

Maintenant tous mes avatars s'appellent Lindsay Lohan. Pourquoi Lindsay Lohan ? Et bien pourquoi pas, je trouve que ça sonne bien ça m'est venu un jour comme ça, c'était moins ridicule que Paris Hilton, c'était plus neutre que Carla Bruni, c'était plus sexy et puis c'est presque uni sexe, enfin non mais je m'en fouts. C'est juste comme ça, sans raison, je ne suis pas fan de Lindsay Lohan, je ne suis pas adorateur de bimbo mais mes avatars sont tous des Lindsay Lohan.

 

Et toi comment s'appel ton avatar ?

 

53607.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Alex 31/05/2011 14:06



j'adore toujours autant tes articles, tu mériterais d'avoir ta propres chronique dans un mag jeu vidéo ;)


 


Bon sinon pour les noms, et bien perso j'ai souvent donné mon nom, enfin mon diminutif plutôt -> Alex. Et même maintenant c'est pareil, sur nba 2K11 par exemple mon perso s'appelle aussi alex
(même avec mon nom de famille). Tiens d'ailleurs ton perso sur nba 2K11 s'appellle Lindsay Lohan? :D



Mémoire de joueur 31/05/2011 14:20



Je suis mon propre magazine de jeux vidéo ;) en tout cas merci de ton commentaire parce que ça fait plaisir de savoir que ceux qui lisent apprécient ce que j'écris.


En effet mon perso à NBA 2k11 s'appel Lindsay Lohan c'est la grand classe de voir Lindsay Lohan jouer avec les Lakers :p



Baudalex 30/05/2011 20:45



Vraiment un superbe article comme d'habitude.


J'aime ta facon de voir les choses et j'avoue que ca me plait bien.


 



Mémoire de joueur 31/05/2011 11:15



Merci mon ami :)


Et toi est-ce que tu as des souvenirs de nom débile que tu donnais à tes persos ?



JordanLAMFG 30/05/2011 17:25



Ha le passage sur les RPG ! C'est vrai que j'ai toujours donné des noms douteux à mes heros.



Mémoire de joueur 30/05/2011 19:19



Je suis rassuré ; un instant je me suis dis que nous étions peut être les seuls a donner des noms vraiment douteux à nos perso :)