Peu avant que je ne change le disque dur de ma PS3 j’ai du laisser passer Darksiders sur le PSN, ça m’a fait un peu chier parce qu’un plus d’être gratuit ce jeu joui d’une excellente réputation et d’une suite très médiatisée mais la mémoire n’étant élastique j’ai abandonné l’idée de faire rentrer les 10 Go de Darksiders dans ma console et je me suis rabattu à cœur demi déçu sur MotorStorm Apocalypse qui joue dans un tout autre registre mais qui dans mon souvenir avait eu plutôt de bonnes critiques à sa sortie. Et puis merde j’adore Split Second Velocity je suis donc le cœur de cible idéal pour ce genre de jeu, c’est ce que je me suis dis en m’envoyant le téléchargement. Ayant quand même fait rapidement le deuil de DarkSiders - pour l’anecdote j’ai trouvé quelques jours plus tard Darksiders à une douzaine d’euros dans un Easy Cash quelconque puis je l’ai totalement oublié et il y a quelques jours j’ai trouvé le jeu dans une étagère où il n’avait rien à faire encore dans son sac preuve que mon deuil a été aussi rapide que radical - je me suis lancé dans l’expérience de MotorStorm Apocalypse.

 

Et franchement le terme apocalypse colle parfaitement à ce jeu parce que ce jeu est une catastrophe phénoménale. Déjà le jeu est moche avec des textures sont à chier, une palette qui va du gris moche au gris sale en passant par le marron terne, le vert terreux, la chiure de pigeon et la vomissure de chien errant. Couleurs moches et textures taillées à machette déjà sa part mal, les effets d’eaux, de lumière et d’explosion sont d’une telle fadaise qu’on ne les remarques pas, de toute façon avec ces textures hideuses différencier un sol couvert de terre, de boue ou d’eau est une gageure que l’on ne s’obstine pas à faire bien longtemps. La direction artistique elle choisie de nous balader d’une ville après un séisme à une ville pendant un séisme à une ville avant un séisme en passant par le périphérique avec une ressemblance d’un ennui mortel. La première impression est donc plutôt mauvaise, mais de bonne grâce je me dis que si le jeu est fun ça pourra rattraper ma modeste première impression.

 

motorstorm-apocalypse-playstation-3.jpg


Mais la conduite dans MotorStorm Apocalypse est un calvaire. Le jeu possède une certaines variété de véhicule de la moto au monster truck en passant par le quad et tout un panel de voitures mais dans le mode campagne on ne choisi pas son véhicule donc bon déjà ses con et ensuite ses véhicules se conduisent comme des caisses à savon, voir directement comme une savonnette dans les douches d’une prison Afghane. La meilleur option de conduite se résume donc à aller à fond le plus longtemps possible donc le plus souvent quand le circuit est en ligne droite et dès qu’arrive un virage sinueux essayer de déraper ; là il y a deux options, soit on se retrouve quasiment à l’arrêt sur la piste parce que le dérapage à une dynamique qui est très propre au jeu soit on touche les bordures du circuit et on explose. Parce que oui les véhicules de MotorStorm Apocalypse on la curieuse tendance à exploser très facilement, trop facilement à mon goût en tout cas. Je ne sais pas si vous avez vu et si vous vous souvenez de Water World film post apocalyptique aquatique avec un Mad Max homme poisson et dans ce film qui se passe sur l’eau - donc avec relativement peu d’obstacle sur la « route » - les bateaux et autres jet ski on une tendance à exploser au moindre contacte et pas de la petite explosion, non une bonne grosse explosion comme si les jet ski fonctionnaient à la nitroglycérine. Dans MotorStorm Apocalypse c’est la même chose, les véhicules se crash très facilement. Je comprends que si on prend un mur de face on explose, ok ça me va, mais on est en courbe, on vient touche de façon très tangente le mur et boum crash. Mais le plus con c’est que se crasher ne provoque qu’un tout petit handicape ce qui fait que la méthode je fonce, je tourne, j’explose, je reviens, je fonce, je tourne vaguement j’explose, je fonce, je tourne, j’explose, je passe l’arrivée est une méthode viable.

 

Donc avec des voitures qui glissent en ligne droite et en courbe mais qui refusent de déraper et qui explosent au moindre contact avec le décor on est en présence d’un jeu à la con. Surtout que MotorStorm Apocalypse n’est pas exempt de bug de collision. Déjà c’est frustrant dans un jeu orienté aussi arcade d’avoir aussi peu de plaisir de conduire mais le fait que même quand on a réussi à trouver une bonne trajectoire on peu se foutre en l’air à cause d’une collision fantôme ça devient horripilant.

 

Jeu moche, game play pourri, qu’est ce qu’il reste pour sauver le jeu ? Le concept peut être … MotorStorm Apocalypse c’est de la course arcade pleine d’explosions, de passages plus ou moins secret, de sauts et raccourcis. Ca a de quoi séduire je suis bien d’accord. Mais il y a quelques détails qui empêche de profiter pleinement de ce level design riche en possibilité ; c’est d’une la maniabilité qui empêche clairement d’aller où l’on veut et il y a le aussi qu’entre chaque course les temps de chargement son atrocement long. On rechigne donc a revenir sur le jeu, si on se qualifie pour la course suivante on évite de refaire la course que l’on vient de faire. Bon et puis les exploitions et les modifications du circuit entre deux tours c’est amusant 5 minutes mais on s’y habitue vite tout comme on repère vite le bon chemin et on arrête de jardiner pour trouver la route la plus rapide. Donc la grosse dose d’effet spécial servie à chaque tour avec force de musique de brute tourne vite à vide, on fini par ne plus les remarquer, on espère juste finir dans les bonnes places pour passer à la suite et puis on arrive vite à éteindre le jeu et l’oublier. Je me suis quand même accroché quelques heures histoire de pouvoir parler du jeu et au bout d’un moment je me suis dis que j’avais certainement du confondre MotorStorm apocalypse avec un autre épisode de la série et que les sites de jeux vidéo et autres blogs avaient sûrement bien critiqué un autre épisode. Je suis donc allé vérifier et non c’est bien ce jeu là qui avait été bien reçu par la critique.

 

Alors là je ne comprends pas, qu’on ne vienne pas me dire qu’il faut remettre les choses dans le contexte, qu’à l’époque le jeu était bien ; des jeux plus anciens que lui comme WipEout HD ou Split Second Velocity pour ne citer que des jeux de courses arcades sont milles fois meilleur que lui. Est-ce que c’est moi qui suis trop difficile, est-ce les autres qui n’ont pas les mêmes valeurs de jugement ? J’ai rarement vu un tel écart entre les critiques autour d’un jeu et la qualité du jeu en question. Je suis encore sur le cul. Et je suis sûr que je ne vous ai pas parlé de toutes les tares de ce jeu, la configuration de la manette de base inconfortable, une sorte d’histoire à la con, des gangs avec des lance-roquette, je crois qu’il n’y a que l’effet de vitesse qui est parfois bien rendu et encore c’est parce que je me force à trouver un point positif parce qu’en réalité ce jeu m’a ennuyé et m’a énervé bref c’est un jeu à oublier.

 

motorstorm-apocalypse-playstation-3-ps3.jpg

Retour à l'accueil