Aujourd’hui cela fait deux ans jour pour jour que j’ai ouvert ce blog ; pas mauvais mon premier article d'ailleurs .... C’est intéressant de voir que mes premiers articles étaient plus personnels dans la narration de ma vie joueur, plus intime, plus écrits, plus sérieux et en même temps terriblement consensuels je trouve. J’étais un joueur qui voulais dire aux autres joueurs « hey regardez je suis là et je suis comme vous » aujourd’hui je suis un joueur qui a envie de croire au retour des avant-gardes. En chiffres cela donne beaucoup d’articles, encore plus de commentaires, un bon paquet de visiteurs et un certain nombre de pages vues. Deux ans c’est beau, c’est bien, je suis fier. Si je me suis lancé dans cette aventure rédactionnelle, c’est parce que j'aime les jeux vidéo et que j’aime écrire, réfléchir et partager - pas nécessairement dans cet ordre d'ailleurs -. Pour moi le blog était le meilleur outil pour réaliser tout cela à la fois. Je suis joueur depuis assez longtemps pour me permettre de dire « depuis toujours », les blogs je suis un habitué,un fidèle, un ancien, j'ai commencé à en tenir il y a une bonne dizaine d'année, d'abord de vrais journaux intimes, puis de faux journaux intimes fake et divers blogs sur des thèmes plus ou moins artistiques, littéraires et érotiques mais un blog sur les jeux vidéo ça ne fait que deux ans. Déjà deux ans.

 

Je bloguais déjà quand l'idée de tenir un blog jeu vidéo m'est venue, enfin elle ne m’est pas venue comme cela, en réalité je venais de m’inscrire sur Twitter et que je me suis mis à follower des blogueurs jeu vidéo. J'ai lu leurs blogs et tout naturellement je me suis dit pourquoi pas moi ? J'aime écrire, j'aime les blogs, j'aime les jeux vidéo et je suis bien aussi doué qu’eux, voir même un peu plus - oui, j’ai parfois des excès de zèle narcissique -. Aujourd'hui je dois avouer que j'éprouve un certain plaisir à voir certains blogs disparaitre pendant que le mien grandi encore. Pourtant, je ne me sentais pas geek dans l'âme, ni avant ni maintenant et je voyais avant tout ce blog comme un laboratoire de réflexion, d'analyse et de mise en forme de ma pensée autour des jeux vidéo. J'avais secrètement l'idée / l'envie / l'ambition de rédiger une thèse universitaire sur la question du jeu vidéo et je trouvais à l’époque l'idée de tenir un blog de jeu vidéo assez stimulante dans cette optique / utopie.

 

Pour moi il y avait un constat évident : le jeu vidéo en tant que matière culturelle manquait - et manque toujours - d'outils d’analyses, de critiques et d'analyse critique. Et j’avais envie de croire que cela relève en partie de la responsabilité des blogueurs / joueurs que de forger certains de ces outils critiques. C'est dans cette logique que j’ai conçu l’idée de mon blog. Je me suis lancé en espérant apporter ma pierre à l’édifice d’une pensée élaborée en commun entre passionnés, je croyais que le 21ème siècle était le notre avec ses outils d’expressions et de dispersion du savoir. Bien entendu avec en deux ans j'ai tâtonné et affiné la ligne éditoriale du blog. Mais dans le fond, ce que je cherchais et que je cherche toujours c’est arriver à une forme d’expression qui me ressemble ; la synthèse d’une pulsion d’écriture et d’une réflexion ouvragée avec soin. Écrire des articles qui soient originaux, en même temps bien écrits et qu’ils apportent au lecteur une plus-value qu’ils ne pourraient pas trouver ailleurs. Mais je ne suis pas dupe, je sais que les articles trop longs, trop sérieux ou trop prise de tête et qu’à cause de cela, ils ne trouvent pas toujours leur public. Je sais aussi qu'à se prendre trop au sérieux on perd en qualité littéraire or j'ai l'ambition d'être sérieux mais surtout agréable à lire. Finalement, je peux dire que je tiens ce blog parce que je suis prétentieux : Si je n'avais pas la sensation d'apporter quelque chose de "neuf", de "nouveau" ou au moins de "frais" je ne le ferai pas. Il y a déjà trop de blog qui se ressemblent mais rassurez vous je ne vais pas vous jouer ce refrain connu. Dans ma vie, j'ai toujours été un peu marginal, ce blog est à mon image, sérieux et excentrique, passionné autant par le jeu vidéo que par les mots, la culture et une pointe de philosophie et d'art.

 

Deux ans le temps de la maturité

 

Deux ans, cela pourrait être le cap de la maturité, du rythme de croisière et de l’embourgeoisement. On pourrait le croire, le penser, mais après deux ans ce blog émerge à peine, il commence tout juste à ressembler à ce que j’imaginais au début. Il évolue, il me forge, il me ressemble, du moins j’essaie, plus vif, plus personnel, moins péremptoire, plus ambitieux, plus délirant encore, toujours plus subjectif, toujours plus amateur ; j'ai beaucoup de "projets" pour ce blog : déjà être plus régulier, mais c'est le Graal de tous les blogueurs, ensuite continuer à travailler sur le principes des listes, comme pour la liste des jeux les plus originaux - les listes sont de parfaites formes pour des articles participatifs, chacun peu y apporter sa contribution et c'est le meilleur moyen pour découvrir des choses. Les possibilités de listes sont infinies, j’envisage parfois de créer une annexe qu’avec des listes : pires jeux, jeux qui font vraiment peur, jeux de la honte, etc.- Il y a une ambition toute particulièrement qui me tient à cœur c'est de réfléchir au principe du test de jeu vidéo. Le test, la critique, l’avis, ce n’est pas facile de parler d’un jeu vidéo de manière objectif, je voudrais arriver à mettre sur pied un système d'analyse qui puisse prendre en considération les particularismes du jeu vidéo, créer des codes pour homogénéiser le test de jeu vidéo. Une autre chose aussi, plus le temps passe et plus j'ai aussi envie de travailler avec d’autres blogueurs, pas sur des blogs participatifs - je trouve ça trop contraignant et assez peu stimulant au final - mais plutôt sur l'idée de faire coïncider les lignes éditorial de différents blogs ; ce n’est qu’une idée floue qui reposerai sur le fait de confier un thème et une date butoir à différent blogueur - pas tous issu de la sphère jeu vidéo -et que tout le monde publie selon le même calendrier un article sur ce thème qui tournerait autour du jeu vidéo ; j’ai envie de synergie ! Et de façon plus pragmatique je voudrais aussi arriver à pondre un jour un design de blog qui ne soit pas ridicule et aussi faire moins de fautes. Mais d’ici quelque chose je vais passer à la nouvelle version d’Overblog ça sera donc l’occasion d’un nouveau changement de design.

 

Je ne sais pas si ce blog s'arrêtera un jour, je suppose que oui même si j'espère que ça ne sera pas le cas. Je pense qu'il y a toujours de quoi dire sur les jeux vidéo, de quoi penser, de quoi réfléchir, de quoi partager ; je me souhaite donc une longue vie de blogueur jeu vidéo. En réalité ce que je veux dire par là c’est que pour moi tenir ce blog n’est au fond qu’un prétexte d’écriture. Tant que j’aimerais écrire ce blog aura une raison d’être. De la même façon, ce blog est un lieu d’échange et de partage et donc tant que je recevrais des commentaires stimulants ou que je lirai des articles qui m'inspirent de bons commentaires je compte bien continuer de bloguer. Bref tant que je prendrais plaisir à tenir ce blog je continuerai à tenir ce blog. Aujourd’hui deux ans, dans huit ans on fête les dix ans et dans quatre-vingt-douze ans on fête les 100 ans du blog. D’ici là j'espère avoir réussi à faire émerger une piste intéressante qui puisse soutenir une réflexion en profondeur, une thèse crédible ou une pensée brillante. Ne l’oubliez pas ce blog est mon laboratoire ; à travers les expérience que j’y mène je forge et j’exerce ma plume critique, l'affine et l'affirme. Je suis blogueur dans l'âme, je suis écrivain dans le cœur, je suis gamer dans les tripes alors, finalement tenir ce blog est juste "logique", "naturel".

 

En deux ans j’ai survécu à une catastrophe nucléaire qui aurai pu réveiller Godzilla, à une fin du monde programmée par les Mayas, à un changement de majorité présidentielle, au retour de la Star Ac’sur la TNT, à la mort des boutiques Game et même à la sortie de Duke Nukem Forever 13 ans après son annonce, je crois que le plus dur est passé et je ne vois pas ce qui pourra venir à bout de ce blog. Deux ans, date anniversaire, je pourrais vous offrir des cadeaux, il paraît que cela se fait, mais il paraît aussi que je suis une tête de cochon qui ne fait pas comme les autres. Je profite juste de cette date pour vous remercier, vous qui commentez, vous qui écrivez et vous qui me donnez envie d’écrire encore sur les jeux vidéo. Si vous voulez me faire un petit plaisir, vous pouvez m’offrir un fan ou deux pour ma page Facebook, la grande frustrée de cette aventure ; sinon votre fidélité me suffit,soyez présent au prochain article parce je vous promets que moi j’y serai.

 

batgirl-sexy.jpg

je m'offre une illutration d'article sexy geek pour fêter les deux ans du blog, je fais ce que je veux et en plus vous ne la trouvez pas terriblement craquante cette batgirl sexy ?

Retour à l'accueil