King of Fighters ultime saga du jeu de combat créée sous l'égide de SNK mythique maître de la baston vidéo ludique arrive officiellement en version -i c'est à dire sur iPhone. Et moi c'est officiel je suis un vieux con parce que je trouve que The King of Fighters-i est un non sens, une insulte au bon sens et au versus fighting. D'accord le portage est plutôt honnête, en voyant les images je reconnais que The King Of Fighters-i est beau, doté de 14 personnages jouables - qui seront rejoins par 6 autres personnage en DLC d'ici l'automne - et des modes de jeu honnêtes du classique 3 vs 3 jusqu'au mode survival sans oublier le nerf de la guerre : un mode versus via Bluetooth.

 

KOFiPhone.jpg

 

Ok c'est bien beau tout ça mais ne soyons pas dupes The King of Fighter ne peut pas survivre à une interface aussi simple que celle d'un iPhone. Ce qui fait l'essence de cette saga c'est son gameplay précis, profond et exigeant, on aime King of Fighters parce qu'ils proposent des jeux techniques. Et c'est là que le bas blesse. Transporter ce jeu sur l'iPhone et son écran tactile c'est mutiler un gameplay millimétré essentiel à l'identité d'un jeu. Quand un jeu de combat sort sur un console de salon les joueurs sont prompts à critiquer l'ergonomie de la manette Playstation ou XBox leur préférant - à juste titre - la présence imposant d'un stick arcade. Alors comment peut on regarder The King of Fighters-i sans souffrir de cet i-gameplay réducteur ? D'autant plus que pareil à Super Street Fighter IV sur 3DS The King of Fighters-i propose des raccourcis pour lancer certains coups spéciaux, le summum du massacre de gameplay. En plus nos gros doigts qui s'agitent sur l'écran gâchent une partie des graphismes et réduisent la visibilité.

 

Je ne suis pas contre le fait de sortir des jeux de combats sur les Smartphones, c'est même une très bonne chose que la culture vidéo ludique s'exporte à des supports neufs, mais pas au prix de l'âme d'un jeu. Pourquoi ne pas créer une licence vierge avec ces nouveaux personnages, son univers et son une identité vidéo ludique propre qui saurait s'approprier une nouvelle maniabilité ? The King of Fighters ne peut pas endosser ce rôle sans faire du tord à son histoire et son identité. Je vois ce portage comme un sacrifice fait au nom du renom du jeu et cela au détriment du respect de la culture vidéo ludique. The King of Fighters-i est un gadget absurde, une création contre nature, qui sort aujourd'hui sur iPhone à 5.99€ simplement parce que King of Fighter est une saga bankable, je trouve cela un dommage pour les joueurs autant que c'est dommageable pour le jeu, pas vous ?

 

 

Retour à l'accueil