C'est la journée de la femme et s’il y a une femme qui depuis des décennies écumes les jeux vidéo de nos enfances et de nos post-enfances qui n'en finissent pas de ne pas grandir c'est bien Peach la plus passive des figures du jeux vidéo. Mais c’est comme pour tout, le temps passe, les temps changent et les femmes c’est inévitable s’émancipent mais tout ceci n’a priori aucun rapport avec ce que je vais vous dévoiler puisque je vais vous dévoiler une illustration de la princesse Peach nue comme on peut l’être avec seulement une étoile magique judicieusement placée pour couvrir sa plus strict intimité féminine. Journée de la femme ou non je sais bien que ce qui pique l’attention des mâles et ce qui fait se dresser leur curiosité, c’est la nudité des héroïnes de jeux vidéo. C’est comme le cycle des saisons, les marronniers des journaux télévisés et les nouveaux opus de Call of Duty ou de Fifa qui tombe chaque année ; c’est immuable, les hommes veulent voir sous la jupe des filles même si la fille est faite de pixels et d’art parce qu’il faut bien un peu d’art pour rendre attractive une créature numérique.

Je vous laisse donc avec la princesse Peach toute nue, d’autant plus que l’expression toute nue est une expression que j’aime beaucoup, c’est bien plus esthétique que la princesse Peach à poil. Et à toutes les femmes : joyeuse fête des filles

La princesse Peach toute nue, dans le plus simple appareil et c'est là que l'on voit que le gamer est quand même un sacré pervers. Comment ça seulement moi ? Mais non ...

La princesse Peach toute nue, dans le plus simple appareil et c'est là que l'on voit que le gamer est quand même un sacré pervers. Comment ça seulement moi ? Mais non ...

Retour à l'accueil