Portrait culturel d'une joueuse @tempetedigitale

Publié le 16 Juin 2013

Bonjour, je suis Tempetedigitale, @tempetedigitale sur twitter, Soizic de mon vrai prénom et j’ai 34 ans. Je tiens les sites www.tempetedigitale.com - où je poste mes dessins - mais également www.plaisirderougir.fr où je tente d’aborder par le podcast, des articles ou des interviews tout ce qui touche de près ou de loin l’érotisme. Passionnée et gourmande, j’essaye de laisser ma curiosité guider mes pas et voir ou elle m’amène.

Je trouve rigolo de faire un portrait à travers de cinq objets en ma possession.

 

1 - Ella Fitzgerald : la musique, et surtout les grandes divas du jazz, font une grande partie de ma vie. Mais Ella Fitzgerald reste quand même une de mes chanteuses préférées. Il ne se passe quasi pas un instant de ma journée sans musique. Elle m’a permis de gagner un peu d’argent lors de mes études, car j’ai été chanteuse de jazz dans un pub anglais durant trois ans, même si ma voix est loin d’être à la hauteur de cette grande dame. J’ai toujours ad minima un album dans mon smartphone et un cd à coté (voir sur) mon installation audio. Mon morceau préféré de cet album reste : cheek to cheek (même si j’adore également Mac the Knife!)

2 - Une de mes autres grandes passions est le cinéma et surtout le cinéma asiatique. Un de mes films préférés est sans aucun doute Tale of two sisters. Un film d’horreur coréen qui allie une maîtrise parfaite de la photo avec un jeu d’acteur époustouflant et une musique juste géniale ! (Malheureusement une marque de luxe a jeté son dévolu sur cette musique pour sa pub de parfum mais voici l’original http://www.youtube.com/watch?v=-2wfD10MT7E ). Tale of two sisters parle, comme son titre l’indique, de deux soeurs qui reviennent vivre avec leur père après un événement qui n’est pas très clair au départ.  Entre tensions familiales et non-dits, ce film est d’une richesse absolue et mérite d’être plus connu ! Mes autres films préférés sont Shining, Old Boy, Le labyrinthe de Pan, etc.

Portrait culturel d'une joueuse @tempetedigitale

3 - Baudelaire.  J’ai découvert que très récemment l’œuvre de Baudelaire, le français n’étant pas ma langue maternelle. Je suis quasi immédiatement tombée amoureuse de son oeuvre, la délicatesse de ses mots, la force de ses propos.  J’ai chiné ce livre lors d’une de mes escapades dans le vieux Lyon et j’ai adoré cette couverture rouge et or et il n’est jamais bien loin, toujours à portée de main.

Portrait culturel d'une joueuse @tempetedigitale

4 - Sandman : l’œuvre exceptionnelle pensée par Neil Gaiman et une ribambelle de dessinateurs de génie dont entre autres Manara. Le concept est simple et génial : une série d’histoires, de contes relatant les aventures de sept protagonistes anthropomorphiques du destin, de la Mort, du Rêve, de la Destruction, du Désespoir, du Désir et du Délire. Dans cet univers se côtoient d’autres protagonistes de séries Vertigo : John Constantine, Lucifer, etc. À lire, impérativement!

Portrait culturel d'une joueuse @tempetedigitale

5 - Si si, je suis une gameuse, je vous promet ! La preuve, un des objets auquel je tiens énormément est un exemplaire du superbe jeu PS1 : Valkyrie Profile : Lenneth.  Vous incarnez Lenneth, une des Valkyries au service du seigneur Odin qui vous demande de recruter des Einherjar (des guerriers), que vous allez donc cueillir au moment de leur mort pour leur demander de rejoindre votre armée afin d’être prêts pour le RAGNAROK. Jeu très soigné, réelles tranches de vie dramatiques, mais surtout système de combat hyper dynamique, ce jeu pour moi a atteint la perfection. De plus, c’est à ma connaissance le premier jeu où l’on a réellement le choix entre faire ce que nous demande le jeu, quitte à louper une bonne partie de l’intrigue, ou de réfléchir par soi-même et découvrir un scénario absolument superbe. Motoi SAKURABA nous donne des thèmes mélancoliques qui accompagnent parfaitement les rebondissements de l’histoire.  Même si je ne suis pas fan des rajouts des cinématiques lors du portage sur la PSP, cela reste une bonne occasion de se réessayer à ce petit bijou !

Portrait culturel d'une joueuse @tempetedigitale

J'espère vous avoir fait découvrir un peu de mon monde.  Choisir seulement cinq sujets fut le plus dur car j’aurais aimé parler de mon amour pour SILENT HILL les jeux (le film - signe de Jedi - n'existe pas ^^ ), pour les anciens films d’horreur américains (Poltergeist, The Exorcist, les Freddy, les Hellraiser), pour les animés GHIBLI (quasi tous, sauf les Miyazaki fils qui pour le moment a peux être la technique mais pas encore la magie du récit amha), pour l’histoire du comte de Monte-Cristo, pour la mythologie en général (et égyptienne, indienne et japonaise en particulier) etc. etc.

À bientôt

Soizic

 J’ai découvert Tempête Digitale via son Twitter et ses dessins. Elle faisait parti des personnes qui m’impressionnaient suffisamment pour que je n’ose pas les tweeter. Eh oui, je suis un ancien timide et la timidité c’est un truc qui ne se perd jamais tout à fait. À la faveur d’un tweet évoquant un des meilleurs jeux de la PS3 - Ni No Kuni pour ne pas le citer - j’ai pris mon audace virtuelle à deux mains pour la contacter et voici le portrait culturel d’une joueuse que je trouve réussi. Cet article, c’est donc pour moi une petite victoire sur ma timidité numérique - si si je vous assure que je le suis - puisqu’il permet d’aller à la rencontre d’une personne que j’admirais sans oser savoir ce qu’elle aimait. J’espère qu’il vous aura aussi donné envie de suivre et de s’intéresser à ses productions.

Rédigé par Mémoire de joueur

Publié dans #portrait de joueur, #Projet participatif, #Portrait culturel

Repost 0
Commenter cet article

visit here 18/09/2014 08:48

The tale of two sisters was that movie that you should go watch with your girl friend. It would be a really horrifying experience that comes rarely to the movies. It gained a lot of popularity for its good story line too.